Navigation – Plan du site
Vanessa Manceron
La carpe, l’épi et le canard. Une société sous tensions entre terres et eaux (La Dombes)
Thèse de doctorat d’ethnologie, sous la direction de Martine Segalen, Université Paris X-Nanterre, 496 f°, soutenue le 19 décembre 2003 devant un jury composé de Georges Augustins (président), Michel Drain (rapporteur), Hugues Lamarche, Martine Segalen, Fabienne Wateau et Françoise Zonabend (rapporteur), mention très honorable avec félicitation du jury à l’unanimité.
Paru dans Ruralia, 14 | 2004