Navigation – Plan du site
Pierre Cornu
La forteresse vide. Une histoire des hautes terres du Massif central entre déprise humaine et emprise symbolique (XIXe-XXe siècles)
Thèse pour le doctorat en histoire sous la direction de Gilbert Garrier et Jean-Luc Mayaud, Université Lumière-Lyon 2, 3 volumes, 865 f° et 189 f°, soutenue le 8 septembre 2000, devant un jury constitué de Claude-Isabelle Brelot, Maurice Garden, Gilbert Garrier, Jean-Luc Mayaud, Lutz Raphaël et Jacques Rémy, mention très honorable avec les félicitations du jury.