Navigation – Plan du site
Actualités scientifiques

Dynamiques agro-industrielles et dynamiques rurales

Journées de la Commission de géographie rurale du CNFG, 5-6-7 septembre 2002, Arras
Christine Margétic

Texte intégral

1Les changements structurels, fonctionnels et organisationnels qui caractérisent la transition agricole en cours ne sont pas neutres géographiquement. Non seulement ils modifient l'organisation et le fonctionnement des bassins de production, mais ils induisent des changements dans les localisations et dans la répartition des hommes, des productions et des activités liées. Du fait du rôle structurant que joue le complexe agro-industriel et alimentaire dans la géographie des différents types d'espaces ruraux, c'est l'ensemble des dynamiques rurales qui sont concernées.

2C'est sur ces manifestations et en particulier sur les effets géographiques de la nouvelle donne introduite dans les rapports entre agro-filières et territoires que nous souhaitons insister, tant du point de vue des activités du complexe agro-industriel et alimentaire (agricultures, industries agro-alimentaires, système d'encadrement...) que de celui des types d'espaces (péri-urbain, campagnes vivantes, campagnes défavorisées...), aux différentes échelles géographiques.

Programme

3Jeudi 5 septembre

4Introduction au sujet par une excursion de l'Artois aux Flandres autour des trois thèmes de :

5- « stratégies urbaines et agro-filières : l'Arrageois »

6- « stratégies spatiales des IAA » (filière légumes de conserverie)

7- « filière bière et développement local ».

8Vendredi 6 septembre

9Colloque à l'Université d'Artois sur le thème « dynamiques agro-industrielles et dynamiques rurales ». Trois thèmes essentiels :

10- Vers une nouvelle géographie agro-industrielle ? On pourra s'interroger sur les contraintes, les opportunités et les échelles de référence que la nouvelle donne suppose : les agro-industries sont-elles toujours moteur ? Quelle signification donner aux changements, en particulier dans leur dimension territoriale : s'agit-il d'une évolution, d'une rupture, d'un renversement des tendances par rapport à la période précédente, notamment pour ce qui concerne les stratégies de réponse des firmes (conquête de nouveaux territoires...), des agriculteurs (poids de la contractualisation, multi-fonctionnalité...) ou du système d'encadrement des filières ? En quoi les nouveaux bassins de production liés aux productions agro-alimentaires de qualité sont-ils différents des bassins produits à l'époque industrielle ? Comment les agro-industries et leurs bassins d'approvisionnement en matières premières agricoles s'inscrivent-ils dans la problématique des nouveaux rapports ville-campagne ? dans celle de la mise en place des nouveaux découpages territoriaux (projets de territoires...) ?

11La question de l'environnement dans les dynamiques agro-industrielles. Quelles sont les implications spatiales des logiques de certification des établissements de transformation agro-alimentaire et de qualification des exploitations agricoles ? Comment les agro-industries gèrent-elles les questions environnementales ? Sont-elles partie prenante de politiques spécifiques à caractère général (protection de l'eau...) ou local (protection du patrimoine génétique ou paysager) ? Profitent-elles de la nouvelle orientation de la Politique agricole au travers des projets collectifs CTE ?

12Les enjeux des agro-filières dans les processus en cours de recomposition des espaces ruraux. Quelle place et quel rôle pour les activités agro-industrielles dans les politiques de développement local (agriculture, industries agro-alimentaires...) ? Le local peut-il être facteur de renouveau et de développement pour les activités des agro-filières (circuit court en vente directe, produits de terroir...) ? Quel est l'apport de ces activités aux dynamiques territoriales en termes d'outil de valorisation, d'identité culturelle, de patrimonialisation... ? Quelles sont les conséquences des choix opérés par les politiques de développement local sur les modalités de construction, de fonctionnement et de recomposition des espaces des firmes agro-industrielles ?

13samedi 7 septembre

14Clôture des travaux par des rencontres avec des acteurs d'Avesnois-Thiérache dans le domaine des filières fromagères et de la filière viande.

Contacts :

Christine Margétic

Faculté d'histoire-géographie

Université d'Artois

9 rue du Temple, BP 665, 62030 Arras

Tél. : 00 33 (0)3 21 60 38 13 Fax : 00 33 (0)3 21 60 37 12

courriel : cmargetic@nordnet.fr.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christine Margétic, « Dynamiques agro-industrielles et dynamiques rurales », Ruralia [En ligne], 09 | 2001, mis en ligne le 14 septembre 2002, consulté le 24 mars 2017. URL : http://ruralia.revues.org/259

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page