Navigation – Plan du site
Actualités scientifiques

Marcel Vigreux (1933-2001)

Annie Bleton-Ruget

Entrées d’index

Mots-clés :

nécrologie
Haut de page

Texte intégral

1Décédé le 17 juillet 2001, au terme d'une maladie dont nous suivions, aux côtés de ses proches, d'abord avec espoir puis bientôt avec impuissance, les développements, Marcel Vigreux, est de ceux dont les fidélités font la cohérence d'une existence.

2Fidélité d'abord à un monde rural, qui a été celui de ses origines familiales ­ il était fils de Morvandiaux _, auquel il a consacré son enseignement et ses travaux universitaires, et qu'il a aussi beaucoup parcouru et défendu sur le terrain. Né à Paris, où son père avait « émigré » pour y travailler, revenu en 1962 en Morvan, où il enseigne l'histoire au lycée Bonaparte à Autun, Marcel Vigreux se consacre à l'étude d'une région qu'il a su faire valoir au sein des études rurales. En 1970 il soutient, sous la direction d'André Armengaud, une thèse de troisième cycle sur La Société d'agriculture d'Autun au XIXe siècle, que la publication permet aujourd'hui de consulter. Mais c'est sa thèse de doctorat d'État, Paysans et notables du Morvan au XIXe siècle, travaillée d'abord sous la direction de Louis Girard et soutenue en 1986 sous la direction de Maurice Agulhon, qui l'impose comme un historien reconnu de la société rurale du XIXe siècle. L'analyse des rapports sociaux et des processus de politisation des ruraux des années 1840 à 1914 préside à ce travail minutieux. Elle s'y trouve enrichie par l'attention portée à l'ethnographie rurale et à un ensemble de pratiques dont les traces étaient encore compréhensibles à un familier des sociétés locales comme Marcel Vigreux.

3Fidélité aussi à une filiation familiale républicaine _ celle qui probablement lui avait fait lire dans sa thèse la domination sociale des grands notables comme un obstacle au réveil républicain des paysans après 1851 _ qui court tout au long de son itinéraire personnel et qui inspire ses engagements publics.

4Une filiation qui a fait de lui, après une scolarité au lycée Condorcet, un instituteur de l'école normale d'Auteuil formé à la monographie. Devenu professeur agrégé d'histoire en 1960, au terme d'études universitaires à la Sorbonne, il fait carrière à l'université de Dijon, où il a été successivement assistant, maître-assistant et professeur en 1990.

5Une filiation à laquelle on doit, aussi, les recherches sur la Résistance et sa mémoire qu'il a contribué à développer, dans le cadre de l'université de Dijon, en créant en 1976, avec Jean-René Suratteau, le Centre d'études et de recherches sur l'Occupation et la Résistance en Morvan (CERORM), aujourd'hui transformé en CERORB pour couvrir l'espace bourguignon. Président de l'Association pour la recherche sur l'Occupation et la Résistance en Morvan, il a travaillé à la fondation du Musée de la Résistance à Saint-Brisson, encouragé les travaux universitaires sur cette période et facilité la collecte de nombreux témoignages auprès des anciens maquisards.

6Et c'est encore à cette filiation républicaine qu'il faut rattacher sa longue carrière de maire du village de ses origines familiales, Ménessaire : une fonction qu'il a exercée depuis 1967 et qui a fait de lui un très bon connaisseur du monde rural contemporain. À ce monde rural contemporain, il aura consacré beaucoup de ses activités, notamment dans le cadre du Parc régional du Morvan dont il a été le directeur des études et des recherches scientifiques, le président du conseil scientifique et le premier vice-président en 1994. Élu président de l'Académie du Morvan en 1998, après en avoir été longtemps le directeur des publications, attentif à la vie culturelle locale, il aura aussi attaché ses dernières forces, dans des travaux de vulgarisation de qualité, à inverser l'image longtemps négative de la ruralité morvandelle.

Annie Bleton-Ruget

Bibliographie de Marcel Vigreux

71953

8­ Auteuil pendant la Révolution française, mémoire sous la direction de M. Merlier, École normale d'instituteurs d'Auteuil, 1953, 96 f° (inédit)

91954

10­ Monographie de Ménessaire, Côte-d'Or, mémoire sous la direction de M. Merlier, École normale d'instituteurs d'Auteuil, 1954, 252 f° (inédit)

111957

12­ Évolution de l'économie et de la société rurales dans une commune du Morvan (Ménessaire), au XIXe siècle, Diplôme d'études supérieures sous la direction de Louis Girard, Faculté des lettres de Paris, 1957, 183 f° (inédit)

131970

14­ Les crises du monde rural, Dossier sciences humaines n° 23, Paris, Librairie Armand Colin, 1970, 96 p.

151971

16­ « La vie dans la forêt », dans Courrier du Parc naturel régional du Morvan, n° 4, hiver 1971, pp. 13-15.

171974

18­ « La Société d'agriculture d'Autun (1833-1914) », dans Bulletin de l'Académie du Morvan, n° 1, 1974, pp. 3-20.

191975

20­ « Coup d'œil sur l'histoire du Morvan », dans, Le Morvan et son PNR.­ Annales des pays nivernais, Camosine, n° 9, 1975, pp. 20-21.

211977

22­ « La chaumière morvandelle », dans Le journal du Centre, 2 avril 1977 et Le Courrier de Saône-et-Loire, 25 janvier 1977 et 26-27 février 1977.

23­ « Saisie d'un collecteur de tailles à Saint-Brisson [N.] en 1768 », dans Bulletin de l'Académie du Morvan, n° 5, 1977, pp. 27-28 (en collaboration avec Joseph Roblin).

241978

25­ « Des paysans républicains à la fin du Second Empire : les élections de 1869 dans le Morvan nivernais », dans Revue d'histoire moderne et contemporaine, tome 25, 1978, pp. 443-469.

261979

27­ « Les démocrates socialistes dans le haut Morvan (1849_1852) », dans Congrès de l'Association bourguignonne des sociétés savantes, Nevers, 1978, publiés en 1979 par la Société académique du Nivernais, pp. 129_138.

28­ « La Maison du Parc à Saint-Brisson : son histoire », dans Courrier du Parc naturel régional du Morvan, n° 19, 1979, pp. 4-9 (en collaboration avec Joseph Roblin).

29­ « La chaumière morvandelle, témoin d'une civilisation », dans Courrier du Parc naturel régional du Morvan, n° 19, 1979, pp. 10-14.

30­ Le centre de lecture du paysage en Morvan.­ Courrier du Parc naturel régional du Morvan, n° 21, 1979 [Coordination du numéro, de sa plume : préambule, bibliographie, lexique]

311980

32­ Les Patois du Morvan.­ Courrier du Parc naturel régional du Morvan, n° 23, 1980 [Coordination du numéro, de sa plume : « Les patois du Morvan », p. 8 ; « Mesures agraires et forestières », pp. 24-27 ; « Bibliographie », pp. 34-35 ; « Sérieux et facétie des Morvandiaux » (en collaboration avec Claude Régnier), pp. 36-37].

331981

34­ Les Forêts morvandelles.­ Courrier du Parc naturel régional du Morvan, n° 25, 1981 [Coordination du numéro, de sa plume : « Place et rôle de la forêt traditionnelle », pp. 2-7 ; « Une révolution économique pour le Morvan : le flottage du bois », pp. 8-14].

35­ « L'école en Morvan au XIXe siècle », dans Bulletin de l'Académie du Morvan, n° 13, 1981, pp. 28-36 [trois textes présentés avec Julien Daché].

361982

37­ La Galvache et les Galvachers : une migration morvandelle, Autun, Imprimerie Pelux, 1982, 38 p.

38­ « La forêt morvandelle : passé, présent », dans Les Annales des pays nivernais, Camosine, n° 33, 1982, pp. 21-23.

39­ « Paris possédait-il le Morvan au XIXe siècle ? », dans Actes du 52e Congrès de l'Association bourguignonne des sociétés savantes, Avallon, Vézelay, Château-Chinon, (1981), 1982, pp. 47-57.

40­ « La préservation des fortunes foncières en Morvan au XIXe siècle », dans Bulletin du Centre d'histoire économique et sociale de la région lyonnaise, 1982, n° 3, pp. 43-53.

411983

42­ « Une expérience agricole originale dans l'Autunois au XIXe siècle : la ferme-école de Tavernay (1840-1850) », dans 53e Congrès de l'Association bourguignonne des sociétés savantes, Le Creusot (juin 1982), 1983, pp. 183-193.

431985

44­ La chasse en Morvan.­ Courrier du Parc naturel régional du Morvan, n° 32, 1985 [Coordination du numéro, de sa plume : « La chasse, phénomène de société », pp. 2-3 ; « De la chasse morvandelle à l'événement national : l'affaire Montcharmont (1850) », pp. 30-35.

451987

46­ Paysans et notables du Morvan au XIXe siècle jusqu'en 1914, Château-Chinon, Académie du Morvan, 1987, (Préface de Maurice Agulhon), 755 p. [réédition, 1998] [édition de Paysans et notables du Morvan au XIXe siècle (jusqu'en 1914), Thèse d'État sous la direction de Maurice Agulhon, Université Paris I, 1985, 4 volumes, 1042 f°+ annexes), Prix Araxie Torossian, 1986, Académie des sciences morales et politiques et Prix littéraire du Morvan, 1988].

47­ « L'industrie des nourrices morvandelles et des enfants assistés au XIXe siècle », dans Bulletin de l'Académie du Morvan, n° 25, 1987, pp. 3-43.

48­ « Protestation paysanne et contestation politique : l'exemple du Morvan sous la Seconde République », dans La protestation rurale dans les campagnes françaises. Questions à l'Histoire (XVIIe-XXe Siècle), Colloque de l'Association des ruralistes français, Arc-et-Senans, 1987, 3 p.

49­ « Paysans et notables du Morvan au XIXe siècle », dans Bulletin de l'Académie du Morvan, n° 25, 1987, pp. 3-43.

50­ « L'industrie des nourrices morvandelles et des enfants assistés au XIXe siècle », dans Annales du Midi. n° 25, 1987, pp. 3-43.

511988

52­ « Comportements révolutionnaires en Morvan central au milieu du XIXe siècle : structures foncières, sociales et mentales, souvenir de l'Ancien régime et de la Révolution », dans Jean BART [dir.], Le Morvan révolutionnaire. Recherches sur les origines des traditions politiques en Morvan (XVIIIe-XIXe siècles), Paris, Société des études robespierristes/Comité départemental pour l'histoire de la Révolution française en Côte-d'Or, 1988, pp. 87-103. [cet ouvrage est un tiré à part de l'intégralité des articles du n° 4-1988 des Annales historiques de la Révolution française].

53­ « Le braconnier et le gendarme : l'affaire Montcharmont », dans L'Histoire, n° 114, septembre 1988, pp. 56-61.

54­ « Nourrices et enfants assistés au XIXe siècle », dans Les Annales des pays nivernais, Camosine n° 54, 1988, pp. 11-17.

551989

56­ « La Résistance en Nivernais », dans Nivernais-Morvan, Paris, Éditions Bonneton, 1989, p. 89-92.

57­ La Société d'agriculture d'Autun (1833-1914), Dijon, Éditions universitaires de Dijon, 1989, 242 p. [édition de la Thèse de troisième cycle, 1970, 3 volumes, 416 f°].

58­ « Ethnographie » (en co-direction avec Jean Drouillet avec la collaboration de Robert Chapelier, Capucine Crosnier, François Portet et Marcel Poulet) dans Nivernais-Morvan, Paris, Éditions Bonneton, 1989. [sous sa plume : « Clairières et vieilles techniques agricoles », « Métiers et usages du seigle », « Le flottage du bois », pp. 122-139, « La Galvache et les Galvachers », « Nourrices et enfants assistés », pp. 148-161, « Mentalités forestières du haut Nivernais », pp. 313-316 ; à noter également qu'il a participé à la partie « Art et histoire » dirigée par Jean-Pierre Harris].

59­ « Comportements révolutionnaires en Morvan central au milieu du XIXe siècle », dans Du Nivernais à la Nièvre, études révolutionnaires, tome V, 1989.

60­ « L'opposition des journaliers agricoles au maximum des salaires (1794) », dans L'Almanach du Morvan, n° 1989, pp. 42-43.

61­ « Un bail à métairie dans le département de la Nièvre en 1792 », dans L'Almanach du Morvan, n° 1989 pp. 55-56

62­ « Ethnographie », dans Yonne, Paris, Éditions Bonneton, [sous sa plume : « Les "Petits Paris" », « Nourrices et enfants assistés », pp. 120-121].

631990

64­ La Mémoire de Dun-les-Places 1944-1989, Nevers, Éditions SIN-PHOBOS, 1990, (Préface de François Mitterrand, Président de la République), 281 p.

651994

66­ Les villages-martyrs de Bourgogne, Saint-Brisson, ARORM, 1994 (Préface de Pierre Meunier, Secrétaire général du Conseil national de la Résistance), 180 p. (avec la collaboration d'Angélique Marie).

671995

68­ Comblanchien, village-martyr. 21-22 août 1944, Nuits-Saint-Georges, SIB, 1995, 118 p. (avec la collaboration de Jacky Cortot).

69­ « Troubles au village au XIXe siècle », dans Le Journal du Centre, n° 35, novembre-décembre 1995.

70­ « Une migration typiquement morvandelle : la Galvache », dans À la découverte de la Galvache et des Galvachers, 1995, pp. 2-3.

711996

72­ Lutte armée et maquis. Actes du Colloque international de Besançon, 15-17 juin 1995, publiés sous la direction de François Marcot avec la collaboration de Janine Ponty, Marcel Vigreux et Serge Wolikow, Annales littéraires de l'Université de Franche-Comté, 1996, 549 p. [voir en particulier voir sa contribution « Sociologie des maquis de Bourgogne », pp. 303-314].

73­ « L'industrie des nourrices morvandelles au XIXe siècle », dans Les nourrices, Dun-les-Places, Association historique de Dun-les-Places/PNRM, 1996, pp. 50-54. [1ère édition 1994].

741997

75­ Catalogue du musée de la résistance en Morvan , Saint-Brisson, ARORM, 1997, 48 p.

76­ « Le musée de la Résistance en Morvan », dans Serge WOLIKOW [dir.] Coordination Stéphane GACON et Jean VIGREUX, Les images collectives de la Résistance._ Territoires contemporains, Cahiers de l'IHC, n° 3, 1997, pp. 93-95.

771998

78­ « Les Amis de la maison Vauban », dans Pays de Bourgogne, n° 182, décembre 1998, p. 31 [en collaboration avec C. Lebossé].

79­ « La poussée de la gauche "démoc-soc" dans la Nièvre : du succès de 1849 aux sociétés secrètes et aux répressions préventives », dans Coup d'État du 2 décembre 1851. Les insurgés de Clamecy et de la Nièvre. Actes du colloque de Clamecy, 24 mai 1997, Clamecy, Comité scientifique et artistique de Clamecy, s.d., pp. 49-67.

801999

81­ Le Morvan pendant la Seconde Guerre mondiale. Témoignages et études, Saint-Brisson : ARORM, 1999, 303 p.

82­ « La Nièvre sous la Monarchie censitaire (1815-1848) et la Seconde République : la vie politique », dans André LEGUAI et Jean-Bernard CHARRIER [dir.], Histoire du Nivernais, Dijon, Éditions universitaires de Dijon, 1999, pp. 305-323.

83­ « Le temps des notables (1852-vers 1880) », dans André LEGUAI et Jean-Bernard CHARRIER [dir.], Histoire du Nivernais, Dijon, Éditions universitaires de Dijon, 1999, pp. 336-343.

84­ « Occupation et Résistance dans la Nièvre (1940-1944) », dans André LEGUAI et Jean-Bernard CHARRIER [dir.], Histoire du Nivernais, Dijon, Éditions universitaires de Dijon, 1999, pp. 387-393.

852000

86­ « Deux fermes écoles en Autunois et en Nivernais au milieu du XIXe siècle : Tavernay et Poussery », dans Michel BOULET [dir.], Les enjeux de la formation des acteurs de l'agriculture, 1760-1945. Actes du colloque Enesad, 19-21 janvier 1999, Dijon, Éditions Educagri, 2000, pp. 331-337.

87­ « Le Morvan : une forte identité », dans Nièvre, vert pays des eaux vives, Nevers, Camosine, 2000, pp. 324-373.

88­ « Préface » à Anne-Marie LAFAY, Autun à la fin du XIXe siècle, Château-Chinon, Académie du Morvan, 2000, 250 p.

89­ « L'écomusée du Morvan et ses maisons à thèmes », dans Vents du Morvan magazine, n° 4, 2000, p. 2-8 [en collaboration avec Philippe Hoeltzel et Philippe Guilbert].

902001

91­ « Les racines du socialisme nivernais : la place majeure de la Seconde République (1848-1851) », dans colloque Cent ans de socialisme dans la Nièvre, Recherches socialistes, 2001, [à paraître].

Muséographie

92­ Conception et réalisation de l'Écomusée du Morvan et de ses Maisons à thèmes, en particulier la Maison du seigle à Ménessaire.

Filmographie (conseiller historique pour les films suivants)

93­ La clairière… paysans et paysages, France 3 Bourgogne, 1997.

94­ Le Morvan, pays de France. Faune et terroir, France 3 Bourgogne, 1997.

95­ Les nourrices morvandelles, France 3 Bourgogne, 1998.

96­ La Maison du seigle à Ménessaire, PNRM, 1999.

97­ L'affaire Montcharmont [film en cours de réalisation].

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Annie Bleton-Ruget, « Marcel Vigreux (1933-2001) », Ruralia [En ligne], 09 | 2001, mis en ligne le 14 septembre 2002, consulté le 22 novembre 2017. URL : http://ruralia.revues.org/254

Haut de page

Auteur

Annie Bleton-Ruget

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page