Navigation – Plan du site
Thèses ruralistes

Agricultura familiar e pluriatividade

Thèse pour le doctorat en sociologie, Université fédérale de Rio Grande do Sul (Porto Alegre), soutenue le 4 novembre 1999, devant un jury composé de Anita Brumer, Maria José Carneiro, David Goodman, Zander Navarro (président) et Delma Pessanha Neves.
Sergio Schneider

Texte intégral

1Cette thèse examine l'émergence et la consolidation des activités non agricoles dans l'espace rural et la formation d'unités productives agricoles de plus en plus caractérisées par la pluriactivité des membres qui les composent. Elle cherche à expliciter les mécanismes et les stratégies familiales qui rendent viables certains modes de production à la campagne.

2La combinaison permanente d'activités agricoles et non agricoles, au sein de la même famille, caractérise et définit la pluriactivité qui peut être aussi bien une stratégie de l'ensemble de l'unité familiale qu'une stratégie individuelle des membres constituant cette unité.

3Cette étude se focalise sur les unités familiales des régions de Colonia Velha Alemã, de Rio Grande do Sol et de la région du Medio Vale d'Itajai à Santa Catarina. Dans ces régions, la plupart des unités familiales ne dépendent pas exclusivement du travail agricole, leurs membres complètent le revenu domestique par le recours à des activités hors exploitation, à temps partiel. Les activités non agricoles qu'ils développent sont diverses et dépendent du contexte dans lequel s'insèrent les unités domestiques.

4Dans certains cas, la pluriactivité provoque des modifications dans l'organisation de l'unité productive, stimulant l'usage de la terre pour des cultures permanentes telles que la culture forestière, ou pour l'agriculture de subsistance. Dans d'autres cas, la pluriactivité réalisée par certains membres de l'unité familiale n'affecte pas l'organisation de la production agricole, elle caractérise alors principalement une stratégie de l'emploi d'une main d'œuvre excédentaire en agriculture.

5Cette délimitation de la problématique sociale issue de notre recherche structure et élargit la discussion théorique développée dans cette thèse sur la signification de la pluriactivité dans une société capitaliste, discussion fondée principalement sur la contribution marxiste et néo-marxiste à l'étude de la question agraire.

Traduction par Ana R. Velasco Arranz

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sergio Schneider, « Agricultura familiar e pluriatividade », Ruralia [En ligne], 06 | 2000, mis en ligne le 01 janvier 2000, consulté le 29 mai 2017. URL : http://ruralia.revues.org/160

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page